Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

laisses de mer

Bouée pour filet de pêche

Publié le par DL

Sur la plage de Tréguennec (Finistère) une bouée pour signaler la présence d'un filet de pêche en mer est échouée sur le sable avec son cordage emmêlé dans un paquet d'algues. Décembre 2017.

Des modèles similaires sont commercialisés comme bouées pour casiers à crustacés. La fonction reste de permettre de repérer un matériel de pêche immergé.

Liens:

https://www.h2r-equipements.com/accessoires-divers/10664-nuova-rade-bouee-de-casier.html

https://tremail.fr/bou%C3%A9e%20et%20ancre%20pour%20filet%20de%20peche.htm

https://fr.freepik.com/photos-premium/filet-peche-vert-bouee-au-port-fermer_10768545.htm

Publié dans Laisses de mer

Partager cet article
Repost0

Des janthines sur la plage de Tréguennec

Publié le par DL

Sur le sable de la plage de Tréguennec (Finistère) gisent trois coquillages étranges. Janvier 2018.

De leur coquille bleue dépasse un chapelet de bulles translucides. Ce sont des janthines communes (Janthina janthina).

Les janthines sont des gastéropodes marins qui vivent à la surface de l'eau. Elles flottent en produisant des bulles d'air avec un mucus qu'elle sécrètent.

On en trouve assez rarement échouées sur l'estran, où elles sont généralement poussées par de forts coups de vent. 

Sous leur apparence innocente, ce sont des prédateurs d'autres animaux vivant également à la surface de l'océan: physalies, vélelles ...

 

Publié dans Laisses de mer

Partager cet article
Repost0

Deux dauphins morts à Tréguennec

Publié le par DL

Retour sur une triste découverte: deux dauphins communs (Delphinus delphis)  échoués sur la plage de Tréguennec (Finistère). 7 mars 2018.

S'ils ont été découverts le même jour, ils ne sont peut-être pas morts ni rejetés par la mer le même jour.

Le premier dauphin est presque intact.

Le second dauphin porte plus de traces sanglantes.

Lien:

Pour reconnaître les mammifères marins de la mer d'Iroise

Publié dans Laisses de mer

Partager cet article
Repost0

Une trouvaille curieuse sur la plage de Tréguennec

Publié le par DL

Parmi les galets en haut de la plage de Tréguennec (Finistère), un galet d'aspect inhabituel attire l'attention. Janvier 2020.

En fait, il s'agit d'un petit bloc de béton duquel dépasse l'anneau d'une clé plate qui se trouve prise dans la masse. La surface du bloc présente une coloration orangée qui rappelle celle de la rouille.

Ce béton est composé de petits galets qu'on reconnaît sur cet agrandissement. 

Cette trouvaille a été faite tout près des casemates qui se trouvent au droit du parking dit "de Kermabec".

Ces casemates, initialement construites sur la dune, sont maintenant sur la plage à cause du recul du trait ce côté, et déstabilisées, se démantèlent sous leur propre masse et sous  l'effet de la houle. Des blocs de béton plus ou moins gros, détachés de ces structures, se rencontrent sur le cordon de galets.

Le bloc insérant cette clé provient probablement d'une de ces casemates dont le béton est composé de galets provenant de l'usine de concassage de Prat ar Hastel toute proche. 

Cette clé porte 2 chevrons caractéristiques de la marque automobile Citroën. Comment une clé de voiture a-t-elle pu se retrouver dans du béton lors de la construction de ces casemates ? On peut imaginer un scénario ... un des dirigeants de l'Organisation Todt chargée de la construction du "Mur de l'Atlantique", ou un des ouvriers français y ayant travaillé a pu perdre cette clé, tombée dans un tas de sable ou de graviers destiné à la fabrication du béton.

Modèle de clé RONIS pour Citroën DS. Source: https://www.nuancierds.fr/ tous droits réservés

Les clefs de voitures Citroën étaient fabriquées en maillechort (alliage de cuivre, zinc et nickel) par la société RONIS à Lyon ou à Sancoins. A l'époque de la construction des casemates, plusieurs modèles de Citroën étaient en circulation: les différents "type B", les C4 et C6, les différentes "Rosalie", et les premières "Traction avant".

 

Liens:

http://voitures.citroen.free.fr/

 

 

Publié dans Laisses de mer

Partager cet article
Repost0

Raie torpille sur la plage de Lestrevet.

Publié le par DL

Les restes d'une raie torpille marbrée (Torpedo mormorata) gît sur la plage de Lestrevet en Plomodiern (Finistère). Août 2019.

C'est sa face ventrale qui est ici visible. A l'arrière de la bouche, les deux orifices correspondent sans doute aux fentes branchiales, vraisemblablement attaquées par des charognards opportunistes, poissons ou oiseaux marins.

Cette espèce de raie a la capacité de délivrer des décharges électriques de 45 V et jusqu'à 230 V pour les plus gros spécimens.

Liens pour en savoir plus sur la torpille marbrée:

https://doris.ffessm.fr/Especes/Torpedo-marmorata-Torpille-marbree-321

https://fr.wikipedia.org/wiki/Torpille_marbrée

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=2438

Publié dans Laisses de mer

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>