Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

flore littorale

Fucus vésiculeux

Publié le par DL

Sur la plage de Trezmalaouen en Kerlaz (Finistère) des rochers de l'estran sont couverts d'algues brunes. Juin 2020.

Il s'agit de fucus vésiculeux (Fucus vesiculosus), aussi appelé varech vésiculeux, raquet ou simplement varech ou goémon. Le nom de cette algue vient de ce que ses frondes portent des vésicules aérifères ou flotteurs assurant sa flottabilité qui lui permet de caper la lumière tout en restant fixée au substrat rocheux.

Or, à bien observer ces spécimens, on ne décèle pratiquement pas de ces vésicules.

Cerclées de rouge, quelques rares vésicules aérifères. Détail de la photo précédente.

On est donc vraisemblablement en présence d'une variété de l'espèce appelée Fucus vesiculosus evesiculosus (donc dépourvue de vésicules) qui vit en milieu battu par la houle et dont les vésicules ont régressé.

Au moment de la reproduction, d'autres vésicules apparaissent à l'extrémité des thalles. Ce sont les organes reproducteurs. Il existe des pieds femelles et des pieds mâles qui se caractérisent par la couleur différente de ces vésicules selon le sexe: vert pâle pour les pieds femelles et orange pâle pour les pieds mâles.

Au printemps, ces vésicules libèrent dans l'eau, des gamètes mâles ou femelles selon le sexe du spécimen, gamètes qui vont se rencontrer, se féconder et produire un nouvel individu. 

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Pourpier de mer à Trez Goarem.

Publié le par DL

Au milieu des galets du cordon qui borde la plage de Trez Goarem en Esquibien-Audierne (Finistère), pousse du pourpier de mer (Honckenya peploides). Octobre 2022.

Visiblement, cette plante vivace aux feuilles charnues se contente d'un sol assez pauvre mais drainant, et résiste au sel des embruns

Une autre plante est aussi communément appelée pourpier de mer: Atriplex halimus.

Atriplex halimus ou arroche marine ou pourpier de mer. Cliché: Fernando Banon IzuSource: wikipedia.org. Tous droits réservés.

Liens:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Honckenya_peploides

https://www.quelleestcetteplante.fr/especes.php?genre=Honckenya&variete=peploides

https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/136658/tab/fiche

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Grande jussie à Kerbinigou

Publié le par DL

A Kerbinigou en Tréogat (Finistère), une plante aquatique à fleurs jaune vif envahit la zone humide qui borde le canal reliant l'étang de Trunvel à celui de Kergalan. Juin-juillet 2022.

C'est la Grande jussie (Ludwigia grandiflora), aussi appelée Ludwigie à grandes fleurs ou Jussie à grandes fleurs.

Cette espèce se distingue de Ludwigia peploides par ses fleurs légèrement plus grandes et aux pétales qui se chevauchent.

C'est une espèce invasive importée dans l'Hérault au 19° siècle depuis le Brésil comme plante d'ornement. Elle s'est rapidement dispersée dans le Midi de la France avant de coloniser tout le pays et certains autres pays d'Europe.

Elle envahit non seulement la zone humide qui borde le canal, mais surtout le canal lui-même.

Le canal qui relie les étangs de Trunvel et de Kergalan, ici vu du côté de celui de Trunvel. La plante recouvre entièrement le cours d'eau.

Le même canal vu ici du côté de l'étang de Kergalan.

La Jussie à grandes fleurs se plaît dans les eaux stagnantes ou à faible courant. Elle peut doubler sa masse en deux semaines et étouffer les autres espèces en les privant d'espace. Elle se propage par bouturage.

Sa vente, son transport et son introduction dans le milieu naturel sont interdits depuis mai 2007.

Liens:

http://naturnet.free.fr/html/jussie.html

https://mauldre.fr/images/E-Ressources-documentaires/Am%C3%A9nagements/fiches_esp%C3%A8ces_envahissantes/Fiche_Jussie.pdf

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ludwigia_grandiflora

https://identify.plantnet.org/fr/the-plant-list/species/Ludwigia%20grandiflora%20(Michx.)%20Greuter%20%26%20Burdet/data

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Petite centaurée à la pointe du Gouin.

Publié le par DL

Au pied du vieux fort de la Pointe du Gouin en Camaret (Finistère), quelques touffes de Petite centaurée (Centaurium erythraea) épanouissent leurs minuscules fleurs rose pâle. Juillet 2022.

Il est difficile de distinguer les différentes sous-espèces. Compte tenu de sa localisation, il pourrait s'agir de la Petite centaurée littorale (Centaurium littorale), aussi appelée Erythrée du littoral ou Petite centaurée des grèves.

Les plantes du genre Centaurium font partie de la famille des Gentianacées qui comprend notamment la Grande gentiane (Gentiana lutea) dont la distillation des rhizomes fermentés produit un alcool traditionnel bien connu.

Comme la Grande gentiane, l'amertume des Centaurées (parfois appelées fiel de terre, Quinquinna d'Europe, herbe amère ou petite Gentiane) leur confère des propriétés médicinales dans le domaine du traitement de problèmes digestifs en stimulant les sécrétions du foie et de l'estomac.

Liens:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Centaurium_erythraea

https://identify.plantnet.org/fr/the-plant-list/species/Centaurium%20littorale%20(Turner)%20Gilmour/data

https://identify.plantnet.org/fr/the-plant-list/species/Centaurium%20erythraea%20Rafn/data

https://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/centauree.htm

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gentianaceae

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Lavande de mer à l'Île Chevalier

Publié le par DL

A l'extrémité Sud de l'Île Chevalier en Pont l'abbé (Finistère), une plante aux fleurs bleues s'épanouit dans le sable entre les affleurements rocheux. Juin 2022.

C'est de la Lavande de mer (Limonium vulgare), aussi appelée Statice de mer, Immortelle bleue, Saladelle, Lilas de mer ...

Comme la salicorne, la lavande de mer aime les milieux salés. C'est une plante protégée qu'il est interdit de cueillir.

Liens:

http://platier.free.fr/limonium_vulgare.php

https://www.lestaxinomes.org/media11480

https://fr.wikipedia.org/wiki/Limonium_vulgare

https://identify.plantnet.org/fr/the-plant-list/species/Limonium%20vulgare%20Mill./data

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 > >>