Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

flore littorale

Iris des marais à Kerbinigou

Publié le par DL

A Kerbinigou en Tréogat (Finistère), des touffes d'Iris des marais (Iris pseudacorus) nous offrent le spectacle de leurs fleurs jaune vif au bord du canal qui relie l'étang de Trunvel à celui de Kergalan. Mai 2022.

Egalement appelé Iris faux acore ou simplement Iris jaune, l'Iris des marais pousse dans des lieux humides et peut avoir le pied, constitué d'un rhizome, totalement immergé. 

L'Iris des marais aime les milieux riches en nutriments tels que nitrates et phosphates. En les absorbant, il a un effet dépolluant. C'est pourquoi il est parfois utilisé dans les systèmes de lagunage.

L'Iris des marais fleurit d'avril à juillet. Il se reproduit par ses fruits qui peuvent flotter pendant un an avant de germer, et par ses rhizomes. Ceux-ci, riches en tanins, peuvent être utilisés pour le tannage.

Jadis inclus dans la pharmacopée traditionnelle, l'Iris des marais n'est plus utilisé en raison de sa toxicité.

Liens:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Iris_pseudacorus

https://www.aujardin.info/plantes/iris-pseudacorus.php

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Flore littorale du Cap Sizun

Publié le par DL

A Beuzec-Cap-Sizun (Finistère), la végétation qui borde le sentier côtier entre Pors Lesven et le rocher de Danou offre au regard un large échantillon de la flore littorale du Cap Sizun. 

L'Anthyllide vulnéraire (Anthyllis vulneraria) est une légumineuse de la famille des pois. Si elle est qualifiée de vulnéraire, c'est qu'on lui prête des vertus cicatrisantes (plaies, brûlures, inflammations cutanées).

Lien: https://fr.wikipedia.org/wiki/Anthyllide_vulnéraire

L'Armérie maritime (Armeria maritima). Tirerait son nom du mot breton armor. Cette plante commercialisée sous le nom de gazon d'Espagne est strictement littorale. Elle est emblématique des côtes du Cap Sizun.

Lien: https://www.patrimoine-iroise.fr/naturel/flore/Armerie.php

Polygale commun (Polygala vulgaris), plante très répandue aux propriétés curatives. Elle soigne certaines affections respiratoires et certains troubles digestifs.

Lien: https://doctonat.com/polygala-vulgaris-plante-medicinale/

Pousse de chêne. Compte tenu de la couleur des feuilles, il pourrait s'agir d'une pousse de Chêne sessile ou Chêne rouvre (Quercus petraea). Prospère sous des climats océaniques humides aux sols siliceux, il résiste mieux au réchauffement climatique que le Chêne pédonculé.

Liens: http://www.ecobalade.fr/espece/chene-sessile-chene-rouvre

https://www.terra.bzh/en-foret-le-chene-sessile-devient-une-espece-cle

La Jacinthe des bois ou Jacinthe sauvage (Hyacinthoides non-scripta) est indicatrice du climat océanique. Dans le Cap Sizun, certains l'appellent coucou. En sous-bois, elle peut former de véritables tapis. Celle-ci est visitée par une mouche.

Lien: https://fr.wikipedia.org/wiki/Hyacinthoides_non-scripta

Angélique sauvage (Angelica sylvestris) ou Angélique des bois, elle est aussi appelée faux panais ou panais sauvage. Bien que moins appréciée, elle peut se substituer à l'Angélique domestique (Angelica archangelica) dans les usages alimentaires.

Liens: https://cueilleurs-sauvages.ch/angelique-sauvage/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Angelica_sylvestris

La Jacinthe des bois blanche (Hyacinthoides non-scripta alba) est une variété de la Jacinthe des bois bleue.

Lien: https://www.preservons-la-nature.fr/flore/taxon/562.html

https://www.sauvagesdupoitou.com/81/679

Le Chèvrefeuille des bois (Lonicera periclymenum) est une des plantes caractérisant le domaine climatique atlantique. Elle s'épanouit surtout en terrain siliceux. Sa fleur, composée de longs tubes fins, n'est pas butinée par les abeilles, mais par des insectes dotés d'une trompe assez longue comme le Sphinx.

Lien: https://fr.wikipedia.org/wiki/Chèvrefeuille_des_bois

http://www.jardinsdenoe.org/le-chevrefeuille-des-bois/

Silène dioïque (Silene dioica) ou Compagnon rouge. Le qualificatif dioïque indique que les fleurs mâles et les fleurs femelles se trouvent sur des spécimens différents. La pollinisation se fait par les abeilles. Cette caractéristique de l'existence de pieds mâles et de pieds femelles chez cette espèce pourrait expliquer le nom commun Compagnon.

Lien: https://www.genialvegetal.net/-Compagnon-rouge-

https://luontoportti.com/fr/t/150/compagnon-rouge

Violette sauvage. Parmi les 19 espèces de violettes présentes en France, il s'agit probablement d'une Violette des bois (Viola sylvestris ou Viola reichenbachiana). Parmi les espèces cultivées, on trouve la Violette odorante (Viola odorata), utilisée en parfumerie.

Liens: https://fr.wikipedia.org/wiki/Viola_(genre_végétal)

https://www.conservons-notre-jardin.fr/plantes-sauvages/violette/

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Lichens maritimes à Plouhinec

Publié le par DL

Sur les anciens murets de pierre qui bordent le sentier côtier entre les plages de Mesperleuc et de Gwendrez en Plouhinec (Finistère) s'épanouissent plusieurs espèces de lichens maritimes. Janvier 2022.

Associations entre un champignon et une algue (pour 85% des espèces), ou entre un champignon et une cyanobactérie (pour 10% des espèces), ou encore entre un champignon, une algue et une cyanobactérie, les lichens ont colonisé une multitude de milieux, dont le littoral atlantique, où ils se sont adaptés aux conditions climatiques parfois hostiles et aux embruns.

Le bloc rocheux en photo ci-dessus sert de support à plusieurs espèces de lichens. 

Les identifications proposées ci-après le sont sous toute réserve.

Sur la photo qui précède, le lichen de couleur jaune-orangée est vraisemblablement de l'espèce Xanthoria parietina dont il existe différentes formes associées à certains supports.

Sur la photo ci-dessus, le lichen en forme de buisson gris-verdâtre, bien qu'il ressemble beaucoup à l'espèce Ramalina calicaris qui pousse généralement sur des arbres, est vraisemblablement de l'espèce Ramalina siliquosa, très commune sur les rochers acides en bord de mer.

Liens:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lichen

http://www.lichensmaritimes.org/

Xanthoria parietina

Ramalina siliquosa

 

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Les fruits du rosier rubigineux

Publié le par DL

En ce début du mois de juillet, le rosier rubigineux (Rosa rugosa) prépare déjà sa descendance sur la lande qui couvre le plateau surplombant les falaises de la baie de Douarnenez en Beuzec-Cap-Sizun (Finistère). Juillet 2021.

Les fruits du rosier, ou cynorrhodons, sont pleins d'une centaine de graines (le "poil à gratter" ou "gratte-cul") qui seront libérées à l'automne ou en hiver.

Jeune pied de rosier rubigineux n'ayant pas encore fleuri, sans doute levé au cours de l'année précédente.

Aussi appelé églantier couleur de rouille ou rosier rouilléc'est une variété remontante, qui peut donc fleurir deux fois dans la même année. Il n'est pas rare de trouver des fruits et des fleurs sur un même pied.

 Fleur de rosier rubigineux sur cette même côte en mai 2019.

Originaire d'extrême-Orient, ce rosier sauvage s'est parfaitement acclimaté sur nos côtes notamment en raison de sa résistance aux embruns salés.  

Son fruit est comestible et sa pulpe sert à fabriquer des confitures et des sirops.

Liens:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_rugosa

https://www.preservons-la-nature.fr/flore/taxon/6865.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cynorhodon

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Grande mauve à Plouhinec

Publié le par DL

Au bord du sentier côtier proche de la plage de Gwendrez en Plouhinec (Finistère), des pieds de grande mauve (Malva Sylvrestris) nous offrent leurs fleurs délicates. Juin 2020.

Aussi appelée mauve sylvestre ou mauve des bois, c'est une plante bisannuelle (qui accomplit son cycle de vie en 2 ans) que l'on rencontre surtout le long des chemins, des clôtures et des vieux murs.

Lorsque les conditions climatiques sont favorables, certains spécimens peuvent dépasser 1,50m. 

Plante comestible, la grande mauve était jadis utilisée dans la pharmacopée traditionnelle pour ses propriétés adoucissantes et anti-inflammatoires. 

Des variétés ornementales ont été créées à partir de l'espèce sauvage.

Lien:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_Mauve

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 > >>