Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

flore littorale

Du thym faux pouliot dans le Finistère ?

Publié le par DL

A Beuzec-Cap-Sizun (Finistère), de minuscules fleurs roses tapissent le bord du sentier côtier entre la pointe du Millier et Pors Peron. Juillet 2021.

Il semblerait qu'il s'agisse de thym faux pouliot (Thymus pulegioides L.) aussi appelé serpolet commun, thym de bergère, thym laineux, thym serpolet, voire thym commun.

La fleur est vraiment minuscule.

Ici, le pouce donne une idée de la taille des fleurs.

Cette abeille qui butine fleur après fleur donne également une idée de la taille de celles-ci.

Si cet article est introduit sur le mode interrogatif, c'est que cette espèce est considérée comme éteinte dans le Finistère. En 2009, le Conservatoire Botanique National de Brest l'a classée dans la liste des plantes éteintes ou présumées éteintes.

Extrait de la liste des plantes éteintes ou présumées éteinte dans le Finistère en 2009. Source: Conservatoire Botanique National de Brest (voir lien en fin d'article)

Il pourrait donc s'agir d'une espèce ressemblant. Pourtant, le site de Beuzec où elle a été photographiée correspond à son habitat: pelouse sèches acides et neutres fermées non méditerranéennes (1).

 

Liens:

https://identify.plantnet.org/fr/the-plant-list/species/Thymus%20pulegioides%20L./data

https://www.preservons-la-nature.fr/flore/taxon/1159.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Thym_faux_pouliot

https://data.biodiversite-bretagne.fr/accueil/espece/126566

http://www.cbnbrest.fr/site/pdf/listerrfinistere.pdf

 

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

De la roquette de mer à Trezmalaouen.

Publié le par DL

En haut de la plage de Trezmalaouen en Kerlaz (Finistère), quelques touffes végétales poussent dans le sable et la pierraille. Octobre 2021.

C'est la roquette de mer ou cakilier maritime (Cakile maritima). Il est vrai que ses feuilles ressemblent à celles de la salade roquette. Elle est également comestible.

Cette plante apprécie les hauts de plage et le sel qui y est déposé lors des plus hautes marées. Elle contribue à fixer les dunes embryonnaires.

Selon la page qui lui est consacrée sur le site wikipédia, «Elle évite le risque d'enfouissement dû au déplacement fréquent des sables et à l'accrétion, en n'assurant son développement qu'après les marées d'équinoxe. Elle germe après ces marées, assurant sa maturité et la production de graines avant l'automne ; ainsi, les individus meurent, mais la population survit via les semences produites et conservées dans le sable durant l'hiver. »

Liens pour en apprendre davantage sur la roquette de mer:

https://doris.ffessm.fr/Especes/Cakile-maritima-Cakilier-maritime-3996

https://fr.wikipedia.org/wiki/Roquette_de_mer

http://www.ecobalade.fr/espece/cakilier-maritime-ou-roquette-de-mer

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Poivre des murailles à Gwendrez

Publié le par DL

Un talus sableux au-dessus de la plage de Gwendrez en Plouhinec (Finistère) est coloré de quelques taches de couleur jaune vif. Juin 2020.

C'est de l'orpin âcre ou sedum âcre (Sedum acris), aussi appelé orpin brûlant ou poivre des murailles.

On le trouve partout en France et il se plaît sur les murs, les toits, les rochers, les lieux pierreux.

Liens:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Orpin_âcre

https://www.tela-botanica.org

https://www.florealpes.com/fiche_orpinacre.php

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Des cuscutes sur la lande.

Publié le par DL

Entre Pors Peron et la pointe du Millier en Beuzec-Cap-Sizun (Finistère), une plante étrange forme des taches rosâtres sur la lande qui couvre les falaises surplombant la baie de Douarnenez.

C'est la cuscute du thym (Cuscuta epithymum), plante parasite qui s'étale ici sur des bruyères et des ajoncs nains.

 

Sa couleur est due à ce que ses feuilles, réduites à de minuscules écailles, sont dépourvues de chlorophylle (qui donne la couleur verte aux végétaux) qui, par photosynthèse permet l'assimilation du dioxyde de carbone de l'atmosphère et la production de matière organique.  

Pour se nourrir et croître, la cuscute colonise des plantes en perçant leurs tiges pour "sucer" leur sève, tel un vampire végétal. 

Liens:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cuscute_du_thym

https://www.zoom-nature.fr/cuscutes-des-parasites-hors-normes/

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

Orpin anglais à Beuzec-Cap-Sizun

Publié le par DL

A Beuzec-Cap-Sizun (Finistère), des touffes de plantes minuscules se tapissent dans des creux de rochers en haut des falaises dominant la baie de Douarnenez entre la pointe du Millier et Pors Peron. Avril 2021.

C'est de l'Orpin anglais (Sedum anglicum, et en anglais english stonecrop), plante grasse du genre sedum, qui stocke de l'eau dans ses feuilles.

Cette plante aime les sols plutôt acides, ce qui explique sa présence sur les granits du Cap-Sizun.

Elle produit des fleurs en étoile à 5 branches blanches ou rosées. 

Liens:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sedum_anglicum

http://www.biopix.eu/orpin-anglais-sedum-anglicum_photo-25396.aspx

Publié dans Flore littorale

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 > >>