Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

laisses de mer

Un globicéphale noir échoué à Tréogat

Publié le par DL

S'il n'est pas rare de trouver les corps de certaines espèces de dauphins échoués sur le littoral du Finistère Sud, grands dauphins, marsouins ou dauphins communs, il est plus inhabituel de rencontrer celui d'un globicéphale (Globicephala melas) comme c'est le cas à Tréogat (Finistère), devant l'ancienne brèche de l'étang de Trunvel. Décembre 2020.

Ce spécimen, très abîmé, mesure environ 3,50 mètres. C'est soit une femelle, soit un jeune mâle.

Sa tête globuleuse permet de l'identifier facilement.

Liens:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Globicephala_melas

https://doris.ffessm.fr/Especes/Globicephala-melas-Globicephale-noir-1095/(rOffset)/15

http://cetacesdefrance.e-monsite.com/pages/especes/globicephale-noir.html

https://www.cetaces.org/cetaces/fiches/globicephale-noir/

Publié dans Laisses de mer

Partager cet article
Repost0

Casier à crustacés à Mesperleuc.

Publié le par DL

Le 5 novembre 2018, un casier à crustacés est échoué sur la plage de Mesperleuc en Plouhinec (Finistère).

C'est un casier rond, d'un modèle appelé "casier paimpolais", en assez mauvais état. 

C'est peut-être la forte houle générée en mer d'Iroise par la tempête Callum les 11 et 12 octobre 2018 (gros dégâts sur les îles britanniques) qui a arraché ce casier aux fonds où il reposait.

Lien:

https://www.meteo.bzh/actualite/forte-houle-liee-a-la-tempete-callum-20181011

Publié dans Laisses de mer

Partager cet article
Repost0

Une nacre d'Atlantique sur la plage de Tréguennec

Publié le par DL

Un morceau de valve d'une nacre d'Atlantique (Atrina fragilis) gît sur le sable de la plage de Tréguennec (Finistère). Février 2019.

L'extrémité de la chaussure donne une indication de la dimension.

Malheureusement, la mer n'a rejeté qu'un morceau d'une des deux valves de ce coquillage rare.

C'est en quelque sorte la petite cousine de la grande nacre (Pinna nobilis) de Méditerranée. En effet, la nacre d'Atlantique mesure de 20 à 30 centimètres (exceptionnellement jusqu'à 48 cm), tandis que la grande nacre mesure environ 60 centimètre et certains specimens peuvent mesurer 1 mètre.

Comme la grande nacre, menacée par un parasite, la nacre d'Atlantique est en danger. Elle vit en quelque sorte "plantée" dans un substrat sableux ou vaseux et elle peut être arrachée ou brisée par les engins de pêche qui râclent les fonds marins. C'est probablement ce qui est arrivé à ce specimen.

L'espèce est protégé dans les eaux britanniques. La découverte d'un specimen vivant en mer d'Iroise en octobre 2020 a été un événement en soi (voir dans les liens, un article d'Ouest France)

Liens:

https://www.ouest-france.fr/mer/biodiversite-on-a-retrouve-atrina-fragilis-en-mer-d-iroise-7023785

https://doris.ffessm.fr/Especes/Atrina-fragilis-Nacre-d-Atlantique-1902

https://en.wikipedia.org/wiki/Atrina_fragilis

https://bioobs.fr/fiche-espece/?id_espece=2270

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_nacre

Publié dans Laisses de mer

Partager cet article
Repost0

Taret norvégien à l'Ile Tudy

Publié le par DL

Sur la plage de l'Ile-Tudy (Finistère), de curieuses traces blanches ornent un morceau de bois. Décembre 2020.

Ces sont des galeries de tarets norvégiens (Nototeredo norvagica).

A priori, on pense à des vers, mais s'ils en ont la forme, ce sont en fait des bivalves, de la même famille que des coquillages tels que les coques, les moules ou les huitres.

Les tarets norvégiens se nourrissent du bois qu'ils creusent en forant une galerie et recouvrent la paroi de celle-ci d'une gaine calcaire qu'ils secrètent. Ils se nourrissent aussi de plancton.

Les hôtes de ce morceau de bois sont morts et leurs tubes calcaires se sont remplis de sable.

Comme tous les bivalves, les tarets norvégiens ont une coquille double. Située à l'avant, elle sert au creusement de la galerie. A l'arrière, deux siphons sortent du bois au niveau de l'endroit où le taret, alors à l'état de larve, a commencé à creuser. L'un des siphons inhale l'eau de mer et l'autre exhale. L'orifice postérieur peut être obturé par des palettes calcaires.

Pour plus d'informations sur la biologie et l'anatomie du taret norvégien, ainsi que quelques photos de l'animal vivant, voir les liens en fin d'article.

Les tarets se fixent sur des morceaux de bois immergés dans l'eau de mer. Jadis, ils causaient de graves dommages tant aux navires en bois qu'aux installations portuaires.

Liens:

Le taret norvégien sur nature22.com (avec photos de l'animal vivant)

Le taret norvégien sur doris.ffessm.fr

Les tarets chez Wikipedia

Publié dans Laisses de mer

Partager cet article
Repost0

Echouage exotique: une caisse à poissons espagnole à Treguennec

Publié le par DL

Une caisse à poissons (ou caisse à marée) est échouée sur la plage entre Kermabec (Tréguennec) et Kerbinigou (Tréogat). Octobre 2019.

Elle est marquée "PUERTO DE CELEIRO". 

"PUERTO DE CELEIRO" est un port de la province de Galice, au Nord-Ouest de l'Espagne.

Localisation du port de Celeiro. Source: Google Earth.

Le port de Celeiro. Source: https://puertodeceleiro.es/

"PUERTO DE CELEIRO" est aussi une marque qui s'applique à ce qu'on peut appeler le "merlu de ligne" (merluza del pincho), comme il existe chez nous le "bar de ligne".

Des caisses à poissons pleines à la criée de "PUERTO DE CELEIRO". Source: https://puertodeceleiro.es/

Les pêcheurs de Celeiro travaillent dans l'Atlantique Nord-Est, jusqu'en mer d'Irlande. La caisse trouvée à Treguennec est probablement tombée d'un bateau alors qu'il traversait le Golfe de Gascogne.

Liens:

https://puertodeceleiro.es/

https://puertodeceleiro.es/merluza-del-pincho-celeiro-premio-alimentos-espana/

Publié dans Laisses de mer

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>