Eboulement de falaise à la Baie des Trépassés

Publié le par DL

La falaise qui borde l'extrémité Nord de la Baie des Trépassés en Cléden-Cap-Sizun (Finistère) est en constante évolution. Une partie s'est récemment éboulée. Février 2022.

Toute la partie la partie Nord du Cap Sizun est principalement constituée d'une alternance de deux sortes de roches: la Trondhjémite de Douarnenez et tonalites subordonnées (de couleur brune sur la carte géologique qui suit), et le Micaschiste à deux micas et quartzites micacés (de couleur gris-bleu sur la carte).

Carte géologique de la France à 1/50.000. Feuille Pointe du Raz. Edition 1985. BRGM. Source: geoportail.gouv.fr 

Sur ce détail de la carte précédente, la localisation de l'éboulement de falaise est marquée d'une croix jaune. Même références que ci-dessus.

La portion de falaise qui s'est effondrée est donc composée de Trondhjémite de Douarnenez, roche formée par refroidissement lent du magma (âgée de 472 ± 25 Ma). La Trondhjémite de Douarnenez s'est introduite dans les failles d'un massif de Micaschiste à deux micas pré-existant, qui est une roche métamorphique datant du Briovérien supérieur (-590 Ma à -540 Ma).

A cette heure, cet événement que le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) qualifie de "chute de blocs / éboulement" n'est pas encore répertorié sur son site géorisque.gouv.fr (1)

Lien:

Erosion des côtes

 

Publié dans Géologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article