L'ancienne croix du Trez Goarem en Esquibien

Publié le par DL

A Esquibien, lorsqu'on passe devant la croix du Trez, tout près du village de Custrein, on peut apercevoir, dépassant de la végétation rase de la dune de Trez Goarem, une sorte de cube clair, presque blanc.

C'est le socle de l'ancienne croix du Trez. On voit la cavité rectangulaire dans laquelle était enfoncé le fût de la croix.

Aucune inscription ne figure sur ce socle.

Cette croix était en bois. Si elle avait été en pierre ou en métal, nul doute qu'elle aurait été conservée.

Bien qu'elle se soit située sur le territoire de la commune d'Esquibien (avant la fusion de celle-ci avec celle d'Audierne), cette ancienne croix était en lien avec la chapelle Saint-Tugen en Primelin que l'on aperçoit à l'horizon sur la première photo de cet article.

La légende de cette carte postale nous précise: Jour du pardon. La procession quittant les dunes après une courte halte à la croix.

D'ailleurs, dans son ouvrage "Saint-Tujan au Cap-Sizun", le chanoine Henri Pérennès écrit:

« Jadis, le cortège sacré se rendait, à travers tout le Trez-Goarem, jusqu'à la belle fontaine de Saint-Onno, en Esquibien, reconstruite en 1648, aujourd'hui disparue. Tout le long du parcours on chantait, à pleins poumons, les 32 strophes du Cantique des Miracles. Actuellement, la procession se rend à la grève voisine, dénommée Le Trez, où l'on a érigé, il y a quelque 40 ans, une croix de bois ».

Cet ouvrage ayant été publié en 1936, on peut en déduire que cette croix de bois avait été érigée à la fin du 19° siècle ou au début du 20¨siècle.

En 1944, une nouvelle croix est érigée un peu au Nord de l'ancienne croix, et plus proche de la chapelle Saint-Tugen (1) 

Sur cette photo, on aperçoit la chapelle Saint-Tugen (sous la flèche) et la nouvelle croix du Trez (cerclée de rouge).

Liens:

Les croix d'Esquibien

Préparatifs du pardon de Saint-Tugen en 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article