Quelle camomille sur l'île de Sein ?

Publié le par DL

Sur la côte de l'île de Sein (Finistère), un tapis de petites fleurs blanches mêlées d'un peu du jaune du pavot cornu borde un cordon de galets. Juillet 2020. 

Ces petites fleurs blanches sont incontestablement celles de la Camomille. Mais de quelle Camomille s'agit-il précisément ?

C'est que sous ce terme générique, on trouve différentes espèces: la Camomille romaine (Chamaemelum nobile), la Camomille sauvage ou Petite Camomille (Matricaria recutica), aussi appelée Matricaire camomille, à ne pas confondre avec la Matricaire maritime (Matricaria maritima), et enfin la Grande Camomille (Tanacetum parthenium).

L'encyclopédie Wikipédia nous fournit un tableau comparatif de trois espèces de Camomille:

N'étant pas herboriste, je suis bien incapable de préciser quelle espèce prospère sur l'île de Sein.. 

La rubrique "flore naturelle" du site Internet de la mairie de l'île de Sein parle seulement de Matricaire. Mais laquelle ? Est-ce la Matricaire Camomille aussi appelée Camomille sauvage ou Petite Camomille, ou bien est-ce la Matricaire maritime ?

A ce point, nous ne sommes pas plus avancés. Mais Hyacinthe Le Carguet (1847-1924), chercheur érudit du Cap-Sizun pourrait bien nous avoir fourni une réponse. En 1908, dans le tome VII de sa "Flore populaire", Eugène Rolland mentionne Hyacinthe Le Carguet à propos de Anthemis nobilis, autre nom savant de la Camomille romaine (selon le naturaliste Carl von Linné): à l'île de Sein, le terme liac'hôn s'appliquerait à Anthemis nobilis, la Camomille romaine.

Nous voilà sauvés !

Las ! En fait, Hyacinthe Le Carguet n'a fait qu'ajouter à la confusion ! En effet, dans le tome VI de sa "Flore populaire", le même Eugène Rolland mentionne aussi Hyacinthe Le Carguet pour ce terme liac'hôn de l'île de Sein, mais s'appliquant cette fois à Galium Verum, c'est-à-dire au Caille-lait jaune.

Voilà. Sauf à ce qu'un naturaliste fasse le déplacement jusqu'aux rives de l'île de Sein pour trancher cette importante question, il nous faudra nous contenter de dire que la Camomille pousse sur cette terre minuscule du bout du monde.

Liens:

Camomille romaine

Camomille sauvage

Grande camomille

Matricaire maritime

Rubrique "flore naturelle" de la mairie de l'île de Sein

 

Publié dans Flore littorale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article